A propos de MytinyDC

Mytinydc est né en Inde, durant une expatriation de 4 ans. Tristan, mon ami rencontré à Pondichéry, souhaitait être initié à l’administration de systèmes Linux. Nous avons démarré cette formation au moyen de machines virtuelles, qui sont devenues rapidement trop virtuelles pour un néophyte. L’utilisation de machines physiques s’imposait. Les plus abordables étaient et restent encore aujourd’hui les unités de type “Raspberry Pi”. Trois mini-ordinateurs pour commencer pour lesquelles j’ai fabriqué un support en Plexiglass.

L’achat d’une imprimante 3D m’a ouvert d’autres horizons. Au fur et à mesure des formations, j’ai pris conscience que l’on pouvait utiliser ces ordinateurs dans la vie de tous les jours. Leurs avantages sont multiples :

  • consomment peu d’électricité
  • nécessitent un refroidissement minimale voire aucun en Europe
  • présentent d’un encombrement très réduit
  • n’engendrent aucun bruit
  • ont un démarrage moins compliqué qu’un PC
  • et vous en découvrirez bien d’autres

Vous allez aussi découvrir, comme moi, que leur puissance de calcul permet, dans le cadre d’une famille ou d’une petite entreprise, de supporter des charges conséquentes pour fournir des services essentiels :

  • messagerie privée
  • stockage de données

Nous devons revenir aux fondamentaux, c’est à dire, faire ce que l’on sait faire. Et pour ce qu’on ne se sait pas faire ? Deux solutions : payer ou apprendre, mais en aucun cas utiliser des services gratuits. La seule protection juridique réelle que nous propose notre société s’appelle un contrat, directement opposable en justice.
Dans le cadre des services gratuits, il n’existe pas de contrat, et nous le voyons tous les jours : fuites de données massives, collecte et utilisation sans consentement de vos données, abandon de technologie sans préavis et sans alternatives. Ces services gratuits augmentent de manière considérable notre dépendance à des sociétés situées à l’autre bout du monde, régies par des lois différentes des nôtres. Ces sociétés nous font aussi perdre petit à petit la connaissance, remplace peu à peu les administrateurs systèmes, les développeurs, détruisent les emplois de proximité, créent les monopoles de l’information, deviennent plus riches que les Etats, nous font croire qu’ils sont les acteurs majeurs de l’évolution informatique alors que leur seul but reste de collecter et non de partager.

Je ne ferai pas l’apologie de l’auto-hébergement. L’auto-hébergement ne s’improvise pas. Mais apprendre pour s’auto-héberger, tout le monde peut le faire. N’hésitez pas a confier le plus compliqué à des professionnels (que vous pouvez retrouver au sein d’associations de quartiers).

Devenu activiste pour la protection de la vie privée, je milite au sein d’une organisation qui fournit un accès Internet associatif et explique comment l’Internet est devenu un supermarché de la “donnée privée”. Chacun est acteur de ce formidable réseau de communication, et donc responsable de son évolution. L’internet est un espace de liberté, mais qui est malheureusement devenu trop “centralisé”. Consultez cet article Intéressant (en anglais)

Conscient également de l’augmentation de l’empreinte carbone du monde numérique, MytinyDC peut s’intégrer facilement dans une démarche “Green IT”. Un cas d’utilisation : la formation. Nous n’avons pas besoin de machines puissantes pour expliquer comment relier des ordinateurs sur un réseau, d’autant plus qu’il existe des unités à basse consommation supportant les systèmes d’exploitation des machines de production. Il convient de se poser la question.

J’invite donc toutes les personnes interessées à rejoindre ce projet “Lowtech” pour construire différemment et ensemble, “notre Hi-tech respectueuse de l’environnement”.

Ready to go ???

(*) Merci Raven pour la révision de contenus :)