News – Septembre 2019

News – Septembre 2019

29 septembre 2019 Support 0

Retour en France après 4 ans d’expatriation en Inde. MytinyDC est toujours actif.

Merci à l’équipe de design de la société Yankii Garage pour leur contribution logo

MytinyDC_logo_web.png

WordPress a atteint ses limites, la migration vers Hugo est en cours. Le nouveau site statique sera hébergé sur un Mytinydc (raspberry PI3/Rock64), derrière une liaison fibre (à la maison), et secouru par le service Cloud du sponsor ALBATROS INFORMATIQUE. Je fournirai les éléments de télémétrie pour donner un aperçu des capacités d’un tel dispositif.

Le load-balancing sera opéré par Haproxy, et géré directement de l’application Mytinydc-IM v2 (Projet Gitlab branche dev).

L’application Mytinydc-IM v2 (Projet Gitlab branche dev) ne comporte, pour le moment, que le module Haproxy. Les modules déjà existants de la v1 (firewall, dns, dhcp, bootp, visualisation des logs) vont être ajoutés à la V2.

MYTINYDC-IM – Version 2

MYTINYDC-IM – Version 1

Le déplacement du Datacenter de l’Inde vers la France s’est opéré…, dans la valise. Je l’ai reconnecté sur une liaison fibre (100/40Mbps) chez un ami, dès mon arrivée en France.

La messagerie Matrix et le service Nextcloud ont été opérationnels immédiatement, puisque son exposition passe un VPN relié à un VPS public. Il n’y a eu aucune action de paramétrage à effectuer. Le Datacenter est complètement autonome.

La synchronisation Matrix à la fédération située sur le serveur de secours (Tristan en Inde) s’est effectuée en moins de 2 minutes. Nous pouvions voir en “live”, les posts non synchronisés, s’afficher l’un après l’autre, et ce, simultanément sur l’application “Desktop” et “mobiles”.

Mytinydc.com c’est aujourd’hui 2600 visiteurs par mois. Les articles les plus lus sont l’implémentation de Matrix, Prometheus et Nextcloud.

Les projets à venir : un NAS de stockage (Raid quand les raspberry Pi4 seront révisés, disposent de deux ports USB3) , étude de l’implémentation de Peertube, révision du châssis, création d’une sonde de monitoring exim4, amélioration de l’automate,…

+++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 1

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.